Un brin de moi

Danser et me sentir vivante !

Comme tout enfant en bas-âge, je prenais plaisir à bouger mon corps spontanément sur la musique. Je rejoignis très vite un groupe qui me fit découvrir les danses folkloriques de nombreux pays.

Étant une grande timide, la rencontre de l’autre à travers le mouvement était plus facile.

La danse Israélienne fut une révélation : par sa diversité, elle me permettait d’extérioriser toutes les émotions contenues en moi. Je pris conscience que lorsque je traversais des moments difficiles, danser me permettait d’exprimer pleinement ce que je ressentais ; je me sentais alors apaisée et en confiance. Lorsque j’étais particulièrement heureuse, je dansais aussi pour libérer cette énergie débordante ! La danse prit une place essentielle pour mon Être, nourrissant ma joie de vivre.

MERCI Annie pour cette découverte !

EMVC-131.JPG
Photo : Sophie Potin

Partager la joie de danser

Souhaitant partager ce bonheur intense que me procure la danse Israélienne, je proposai la création d’un groupe sur Besançon en 2008. L’association Adamafolk (Folklore de la Terre) vit le jour.

Cette étape me permit de dépasser ma timidité, de prendre confiance en mes capacités de pédagogue et de faire de merveilleuses rencontres.

Avec ce groupe, la bienveillance, le soutien, le respect sont des notions qui ont pris toutes leurs valeurs. J’ai ressenti la force qui se dégage d’un « Ensemble ». Avec eux, j’ai osé être moi-même, c’est un cadeau inestimable.

MERCI Adamafolkiens, mes chers amis

Une expérience de kinésithérapeute

Parallèlement, j’exerce le métier de masseur-kinésithérapeute dans un centre de rééducation depuis 2007. J’accompagne des personnes présentant diverses pathologies : traumatologie, neurologie, rhumatologie, amputation… La rééducation est parfois longue, pouvant s’étaler sur plusieurs mois. Des liens de confiance se tissent, les personnes se dévoilent et nous expriment leurs difficultés physiques et psychiques. Cet accompagnement m’a permis non seulement de développer ma connaissance du corps mais aussi l’écoute, l’empathie et l’humilité.

MERCI à tous les patients rencontrés

Danse et thérapie : une évidence !

Alliant toutes ces expériences, la danse thérapie s’est présentée à moi comme une évidence.

J’ai suivi la formation EMVC®, Écoute du Mouvement, la Voix du Corps, et obtenu la certification. Cette formation se déroule sous la direction de Valérie Galeno-Delogu, fondatrice de la méthode.

Cette formation m’a amenée encore plus loin : la danse permet non seulement d’exprimer et extraire ses émotions, mais aussi aide à comprendre l’origine du mal-être pour le dépasser. Je suis allée à la découverte des profondeurs de mon Être pour oser être moi-même au-delà du groupe intime et rassurant. J’ai appris à accompagner l’autre pour qu’il puisse lui-même choisir son chemin en conscience.

MERCI Valérie

TAO F6 (9) coupée.JPG
Photo : Valérie Galeno-Delogu

Une histoire à poursuivre

Convaincue qu’on ne peut accompagner l’autre que si l’on s’est accompagné d’abord soi-même, je poursuis mon cheminement et ma quête du Soi. Souhaitant être vigilante aux projections ou transferts que je pourrais faire sur les personnes accompagnées, je suis supervisée dans ce travail.

MERCI à tous ceux qui me guident sur mon chemin